Framboise PERIOCHE

Framboise est un jeune fruit né le 21 août 1995 qui fait ses débuts littéraires sur les plateformes d’écriture telles que Wattpad. Grande amatrice de cuisine, de mangas, de musique coréenne et de procrastination, elle aime se fondre dans des univers fantasy, streampunk et fantastique, le tout nuancé de romance et d’aventure.
Auteure compulsive aux mille projets, elle a appris à manier la langue française par ses propres moyens à la suite de sa déscolarisation à l’âge de 11 ans. Par son travail, elle souhaite prouver que même sans diplôme ni études, il est possible d’écrire un roman qui invite les autres au voyage et au rêve. Le plus beau compliment qu’elle pourrait recevoir serait « Waouh, ce fruit a du talent… ».

Portrait chinois

Si tu étais un roman ?
Je dirais Harry Potter de J. K. ROWLING, mon tout premier livre. J’ai un petit côté sorcière loufoque par moments : j’aime inventer des recettes dignes de potions magiques et combattre des animaux fantastiques qui, contre toute attente, n’aiment pas trop se faire brosser le poil.
J’ai également une fâcheuse manie à me changer en loup-garou les nuits de pleine lune. Je ne laisse personne m’approcher, sauf si l’on me fait une offrande de chocolat… Selon un grand sorcier ayant été professeur de défense contre les forces du mal, c’est un bon moyen pour reprendre des forces.
 
Si tu étais un film ?
Forrest Gump, un de mes films préférés, car ma devise c’est :
« La vie, c’est comme une boîte de chocolats. On ne sait jamais sur quoi l’on va tomber. »
J’ajouterais Le Château Ambulant de MIYAZAKI. Un film qui a bercé mon enfance de sa magie et de sa romance originale. Soyons honnêtes, qui n’a jamais rêvé d’être à la place de Sophie dans les bras d’Hauru ? Saviez-vous qu’il est tiré d’un roman de Diana WYNNE JONES, Le Château de Hurle ?
 
Si tu étais une chanson ?
On dirait d’Amir. Il s’agit d’une chanson qui compte beaucoup pour moi de par son écho à ce que j’ai vécu plus jeune. Une rencontre qui m’a changée, un ange qui m’accompagne depuis presque dix ans maintenant.
Après, je dirais tout le répertoire de BTS… Oui, j’adore la k-pop !
 
Si tu étais une créature fantastique ?
Probablement un vampire… Je me terre dans l’ombre dès que j’aperçois un rayon de soleil. Peau de rousse oblige ! Ou peut-être un dokkaebi, un gobelin du folklore coréen. J’ai tendance à faire de petites blagues gentilles aux gens que j’aime bien.
 
Si tu étais un élément ?
Je dirais l’eau : calme, douce et faisant peu de vagues, mais pouvant parfois se déchaîner comme lors des plus violentes tempêtes en mer.
 
Si tu étais l’un des 7 péchés capitaux ?
La gourmandise, sans hésitation ! La nourriture et moi, c’est une histoire d’amour à la Titanic. Si elle coule, je coule avec elle ! Même si elle a tendance à couler vers mes poignées d’amour…

Bibliographie

Framboise PERIOCHE

Framboise est un jeune fruit né le 21 août 1995 qui fait ses débuts littéraires sur les plateformes d’écriture telles que Wattpad. Grande amatrice de cuisine, de mangas, de musique coréenne et de procrastination, elle aime se fondre dans des univers fantasy, streampunk et fantastique, le tout nuancé de romance et d’aventure.
Auteure compulsive aux mille projets, elle a appris à manier la langue française par ses propres moyens à la suite de sa déscolarisation à l’âge de 11 ans. Par son travail, elle souhaite prouver que même sans diplôme ni études, il est possible d’écrire un roman qui invite les autres au voyage et au rêve. Le plus beau compliment qu’elle pourrait recevoir serait « Waouh, ce fruit a du talent… ».

Portrait chinois

Si tu étais un roman ?
Je dirais Harry Potter de J. K. ROWLING, mon tout premier livre. J’ai un petit côté sorcière loufoque par moments : j’aime inventer des recettes dignes de potions magiques et combattre des animaux fantastiques qui, contre toute attente, n’aiment pas trop se faire brosser le poil.
J’ai également une fâcheuse manie à me changer en loup-garou les nuits de pleine lune. Je ne laisse personne m’approcher, sauf si l’on me fait une offrande de chocolat… Selon un grand sorcier ayant été professeur de défense contre les forces du mal, c’est un bon moyen pour reprendre des forces.
 
Si tu étais un film ?
Forrest Gump, un de mes films préférés, car ma devise c’est :
« La vie, c’est comme une boîte de chocolats. On ne sait jamais sur quoi l’on va tomber. »
J’ajouterais Le Château Ambulant de MIYAZAKI. Un film qui a bercé mon enfance de sa magie et de sa romance originale. Soyons honnêtes, qui n’a jamais rêvé d’être à la place de Sophie dans les bras d’Hauru ? Saviez-vous qu’il est tiré d’un roman de Diana WYNNE JONES, Le Château de Hurle ?
 
Si tu étais une chanson ?
On dirait d’Amir. Il s’agit d’une chanson qui compte beaucoup pour moi de par son écho à ce que j’ai vécu plus jeune. Une rencontre qui m’a changée, un ange qui m’accompagne depuis presque dix ans maintenant.
Après, je dirais tout le répertoire de BTS… Oui, j’adore la k-pop !
 
Si tu étais une créature fantastique ?
Probablement un vampire… Je me terre dans l’ombre dès que j’aperçois un rayon de soleil. Peau de rousse oblige ! Ou peut-être un dokkaebi, un gobelin du folklore coréen. J’ai tendance à faire de petites blagues gentilles aux gens que j’aime bien.
 
Si tu étais un élément ?
Je dirais l’eau : calme, douce et faisant peu de vagues, mais pouvant parfois se déchaîner comme lors des plus violentes tempêtes en mer.
 
Si tu étais l’un des 7 péchés capitaux ?
La gourmandise, sans hésitation ! La nourriture et moi, c’est une histoire d’amour à la Titanic. Si elle coule, je coule avec elle ! Même si elle a tendance à couler vers mes poignées d’amour…

Bibliographie

Framboise PERIOCHE

Framboise est un jeune fruit né le 21 août 1995 qui fait ses débuts littéraires sur les plateformes d’écriture telles que Wattpad. Grande amatrice de cuisine, de mangas, de musique coréenne et de procrastination, elle aime se fondre dans des univers fantasy, streampunk et fantastique, le tout nuancé de romance et d’aventure.
Auteure compulsive aux mille projets, elle a appris à manier la langue française par ses propres moyens à la suite de sa déscolarisation à l’âge de 11 ans. Par son travail, elle souhaite prouver que même sans diplôme ni études, il est possible d’écrire un roman qui invite les autres au voyage et au rêve. Le plus beau compliment qu’elle pourrait recevoir serait « Waouh, ce fruit a du talent… ».

Portrait chinois

Si tu étais un roman ?
Je dirais Harry Potter de J. K. ROWLING, mon tout premier livre. J’ai un petit côté sorcière loufoque par moments : j’aime inventer des recettes dignes de potions magiques et combattre des animaux fantastiques qui, contre toute attente, n’aiment pas trop se faire brosser le poil.
J’ai également une fâcheuse manie à me changer en loup-garou les nuits de pleine lune. Je ne laisse personne m’approcher, sauf si l’on me fait une offrande de chocolat… Selon un grand sorcier ayant été professeur de défense contre les forces du mal, c’est un bon moyen pour reprendre des forces.
 
Si tu étais un film ?
Forrest Gump, un de mes films préférés, car ma devise c’est :
« La vie, c’est comme une boîte de chocolats. On ne sait jamais sur quoi l’on va tomber. »
J’ajouterais Le Château Ambulant de MIYAZAKI. Un film qui a bercé mon enfance de sa magie et de sa romance originale. Soyons honnêtes, qui n’a jamais rêvé d’être à la place de Sophie dans les bras d’Hauru ? Saviez-vous qu’il est tiré d’un roman de Diana WYNNE JONES, Le Château de Hurle ?
 
Si tu étais une chanson ?
On dirait d’Amir. Il s’agit d’une chanson qui compte beaucoup pour moi de par son écho à ce que j’ai vécu plus jeune. Une rencontre qui m’a changée, un ange qui m’accompagne depuis presque dix ans maintenant.
Après, je dirais tout le répertoire de BTS… Oui, j’adore la k-pop !
 
Si tu étais une créature fantastique ?
Probablement un vampire… Je me terre dans l’ombre dès que j’aperçois un rayon de soleil. Peau de rousse oblige ! Ou peut-être un dokkaebi, un gobelin du folklore coréen. J’ai tendance à faire de petites blagues gentilles aux gens que j’aime bien.
 
Si tu étais un élément ?
Je dirais l’eau : calme, douce et faisant peu de vagues, mais pouvant parfois se déchaîner comme lors des plus violentes tempêtes en mer.
 
Si tu étais l’un des 7 péchés capitaux ?
La gourmandise, sans hésitation ! La nourriture et moi, c’est une histoire d’amour à la Titanic. Si elle coule, je coule avec elle ! Même si elle a tendance à couler vers mes poignées d’amour…

Bibliographie